Nos clients parlent pour nous !

André S. 59 ans, Versailles (78)

"J’ai découvert l'aide auditive Orison grâce à ma femme, qui a vu la publicité dans un magasine. J’étais réticent, ayant déjà eu une mauvaise expérience des assistants d’écoute et persuadé que je n’en avais pas vraiment besoin. Nous avons contacté la société SERINITI et quelqu’un de chez eux est venu, à domicile, me faire essayer le produit. L’essai m’a convaincu. La gentillesse de l’équipe aussi. Je porte un Orison droit aujourd’hui et je ne l’enlève que pour bouquiner, ou lorsque je suis seul. Mon entourage voit la différence et je ressens personnellement un réel confort lorsque je le porte, car je ne suis plus coupé des miens. J’en remercie sincèrement l’équipe de SERINITI."

Caroline L.B. 47 ans, Champigny sur Marne (94)

"J’ai acheté deux aides auditives Orison pour ma mère, en Janvier. Je sais qu’elle ne les porte pas toujours mais quand je viens la voir, elle les a et nos échanges sont redevenus fluides, agréables, je peux lui parler de plein de choses, elle est réactive. Avant, je devais toujours répéter, alors je finissais par laisser tomber. L’appareillage auditif, je pense que c’est autant pour l’utilisateur que pour sa famille : le bonheur de réentendre est pleinement partagé."

Ida F. 83 ans, Nice (06)

"Mon médecin m’a recommandé Orison, car, avec ma petite retraite et sans mutuelle, je ne pouvais pas m’appareiller. J’ai eu quelques difficultés à comprendre comment mettre l’appareil dans mon oreille, mais maintenant je l’utilise tous les jours. Un grand merci à cette société, pour cette solution qui me convient parfaitement."

Pascal H. 65 ans, Auxerre (89)

"Je trouvais que les piles s’usaient beaucoup trop vite… avant de prendre conscience que je portais tout le temps Orison ! L’équipe est super : disponible, à l’écoute. Bravo !"

Patrick A. 67 ans, Paris (75)

"Ma femme a un Alzheimer. Elle a déjà perdu ses prothèses auditives deux fois et le rachat a un coût, pour moi. Alors je me suis tourné vers un appareillage Orison, pour voir. Nous avons rencontré l’équipe chez nous et ma femme a pu essayer les produits au calme. Elle en est aujourd’hui parfaitement satisfaite et ne les a pas encore perdu !"

Docteur C. médecin ORL, 64 ans, Saint-Denis (93)

"Bonjour, à 64 ans je suis gêné, surtout au bloc quand on me parle derrière le masque, par ma presbyacousie. J’ai essayé une aide auditive ORISON de chez Seriniti (environ 300€) et c’est très efficace. Le confort d’écoute est remarquable. Je n’ai pas essayé d’appareil d’audioprothésiste mais cette petite chose abordable m’est bien suffisante. Ce n’est certainement pas adapté aux pertes sévères mais je pense que c’est une option que nous pourrions proposer aux patients presbyacousiques qui, dans notre banlieue nord de Paris, ont souvent des moyens limités."

Catherine F. 67 ans, Marseille (13)

"C’est en faisant une recherche Internet pour acheter des piles que j’ai découvert cette société. Je suis appareillée avec 2 contours d’oreille et je venais d’en perdre un. Avant de le racheter, c’est quand même un sacré budget, j’ai essayé une paire d’Orison. Comme c’est « satisfait ou remboursé », le risque est quand même limité ! A ce prix là, par contre et ayant l’habitude d’une prothèse sur-mesure, je ne m’attendais pas à être aussi satisfaite de mon achat. Depuis, je leur ai envoyé 2 amies et je n’ai pas racheté de contour. Peut-être plus tard, quand Orison ne me conviendra plus."

Docteur P. médecin ORL, Ile Maurice

"Je constate que mes patients sont pleinement satisfaits de cette solution !"

Julie A. 65 ans, Paris (75)

"Mon ORl a réalisé un audiogramme et constaté ma perte auditive, classique apparemment. Il m'a conseillé d'aller voir un audioprothésiste qui me proposait des contours d'oreille. Coût total supérieur à 3 000€. Je suis retournée voir mon médecin qui m'a alors parlé de Seriniti. J'ai pris RDV dans la journée chez l'un de leurs opticiens, j'ai été reçue à 15h et moins d'une demie heure plus tard je suis repartie avec une paire d'Orison. Je suis ravie, super accueil en boutique, café, sourires, personnel charmant, produit miracle ! MERCI "

Jean-Paul R. 64 ans, Fréjus (83)

"J'ai le sentiment d'avoir dans les oreilles de la technologie pour les jeunes et pas un truc de vieux ! L'objet est beau et le confort qu'il procure est bluffant"

Vincent T. 64 ans, La Chapelle de Guinchay (71)

"Depuis l'achat des deux appareils Orison, tout va bien.
Il y a trois ans j'avais fait une tentative d'appareillage, mais pas du tout satisfait de la qualité, ne les supportant pas longtemps dans les oreilles, pour un prix... ou l'on me prenait pour un touriste japonais ! J'avais donc rendu le tout et avais pris la fuite en courant.
Ce n'était pas LA solution.
Je suis tombé sur vos appareils par hasard, grâce à une recherche internet.
N'étant pas très sourd, le premier niveau me convient parfaitement, en plus, c'est très / trop puissant...! On se passe très bien de certains bruits en ville, avec les voitures et le vent parfois, le tic-tac de la pendule est agréable mais pas indispensable et tout réentendre d'un coup, comme ça, peut en décourager certains. Moi, ce que j'apprécie avec le programme que j'utilise, c'est que cela ne déforme pas la musique, je garde un audiogramme qui me convient, sans forcer sur les aigus, je n'ai simplement pas besoin de monter le volume.
Ce que je recherchais, c'était entendre tous les mots d'une conversation à plusieurs, il peut être agréable d'être dans le calme et ne rien entendre, mais être isolé parce que l'on ne comprend qu'un mot sur deux est parfois agaçant. Donc mon expérience est très réussie et je suis très satisfait. Continuez comme ça, restez à l'écoute.
Et pour finir, une petite anecdote, quand j'active mes super pouvoirs même au minimum, j'entend le 50 hertz des lampes qui vibrent quand je passe à côté. Cela surprend au début et puis on s'y fait. Encore merci et bonne continuation."

Evelyne C. 70 ans, Houilles (78)

"Bonjour. Je voulais vous dire que grâce à votre petit appareil, je reste moins seul, je m’intéresse à ce qui se passe autour de moi et je ne suis plus l'invité passif mais participatif. Bien plus agréable pour mon entourage de ne plus répéter et de regarder la télévision avec un niveau de son acceptable. Merci pour cette belle invention !"

Patrick T. 63 ans, Courbevoie (92)

"Contact prit grâce à un article, dans le Courbevoie Mag. Je suis arrivé avec mon dossier médical auditif, soit 3 audiogrammes réalisés par 3 ORL différents et un audiogramme réalisé par un audioprothésiste, avec l'ambition de m'appareiller (2004, 2009 et 2016 pour les audiogrammes).
On m'explique que ma perte est légère (combien de fois ai-je entendu que ma perte était légère ? - chute à moins de 30dB sur l'oreille droite et moins de 50 décibels sur l'oreille gauche).
Le même mois que le dernier audiogramme ORL, en 2016, je suis allé chez un audioprothésiste par hasard (ma mère étant décédée, je suis allé voir si je pouvais actualiser ses prothèses sur ma perte ou les rendre) et l'audioprothésiste m'a fait passer un test auditif1 qui montre une perte jusqu'à 75 décibels sur les 2 oreilles (ce que, je dois admettre, aucun audiogramme ORL n'a trouvé).
Le commercial SERINITI me pose quelques questions et suite à ça, me conseille un appareillage unilatéral, gauche, car la perte sur l'oreille droite est "légère et ne nécessite pas forcément d'appareillage si cela ne vous gêne pas".
On essaie. Je tente. Ça fait maintenant 3 mois.
Bien sûr, je n'ai jamais retourné l'appareil tant je suis convaincu. Je n'en ai pas acheté de second. J'utilise Orison ponctuellement, car je n'en ai pas encore l'utilité en continu.
J'ai rendu les prothèses de ma mère et je trouve ça mieux ainsi. Et surtout, j'ai compris mes audiogrammes. Je suis reparti avec des tas de conseils pour préserver mon audition. Et j'ai le sentiment d'avoir fait une rencontre authentique, qui change de la logique de business traditionnelle. Voilà tout le bien que je pense de vous, cher SERINITI ! Vous m'avez rendu serein ! Bonne continuation à vous !"

1 Note d'information :

" Le Code de la Santé Publique qui régit la profession d’audioprothésiste détermine les conditions d’exercice et prohibe strictement certaines pratiques de vente (...), sont donc strictement interdits les procédés suivants (...) :

• Les propositions de bilan auditif : L’audioprothésiste ne peut en effet intervenir qu’en exécution d’une prescription médicale et un bilan auditif ne peut être réalisé que par un médecin. En effectuant un bilan auditif l’audioprothésiste se substitue au praticien et peut être poursuivi pour pratique illégale de la médecine (...)"

En effet, on ne peut être juge et parti, c'est à dire quantifier la perte auditive d'une personne et vendre, ensuite, l'appareillage auditif qui lui conviendrait.

Consulter les textes de Loi.

Maurice G. 81 ans, Paris (75)

"Je ne pensais pas qu'avec votre truc à 300€ j'entendrais mieux qu'avec mon appareil à 1800€!"

Janine N. 73 ans, Jouy-en-Josas (78)

"Vous savez, quand je suis au restaurant avec votre appareil, j'entends ce que les gens se disent jusqu'à 3 rangées de tables derrière moi ! Avant, je n'entendais même pas les conversations de ma propre table!"

Basile M. 62 ans, Moustiers (04)

"Merci. Et bravo !"

David J. 78 ans, Plouzané (29)

"Moi qui ne voulais pas d'aide auditive ! Quel confort ! Pourtant je ne porte qu'un seul Orison (le droit). Et pour l'accueil téléphonique, je vous mets 9/10 !"

Carmen S. 35 ans, Paris (75)

"J'ai 35 ans, aucune mutuelle et pas beaucoup d'argent. Je vous ai connu grâce à mon ORL et je l'ai déjà remercié plein de fois! À vous alors maintenant : ORISON a vraiment changé ma vie, je me rappelle que je suis jeune et que j'ai aussi le droit à la qualité ! Vous êtes top! Je vous souhaite beaucoup de succès, c'est bien ce que vous faites."

Julien K. 65 ans, Forges les Eaux (76)

"Une enseigne bien connue m'a fait un devis de renouvellement (après 6 ans), à 4 100€.
J'entends mieux avec vos appareils. Et parfois certains sons sont trop forts.
Je me demande pourquoi j'ai payé aussi cher avant ? Je veux dire par là, vraiment, peut-on m'expliquer rationnellement cette différence de prix ? Je n'ai pris qu'un seul de vos appareils, parce qu'un seul me suffit ! Je vous laisse faire le calcul de ce que j'ai gagné, ou, du moins, de ce que je n'ai pas perdu..!"

Nathalie D. 61 ans, Montrouge (92)

"J'ai lu tellement de "merci" et de "bravo" sur vos "Témoignagnes Clients" que je doutais de leur authenticité ! Du coup j'ai fait l'essai, pour en juger par moi-même !
Mon ressenti : c'est le jour et la nuit ! Je vous ajoute un "merci" supplémentaire pour la qualité d'ORISON et un "bravo" pour votre disponibilité téléphonique.
Vous êtes supers !
Vous savez que j'entends la télé de ma voisine, maintenant ? Est-ce que ça fait de moi une sorte d'espion ? Continuez comme ça !"

Georges K. 68 ans, Paris (75)

"Est-ce que vous reprenez mes contours ? Je les ai acheté en pharmacie mais mon pharmacien ne veut pas les reprendre. Moi j'ai essayé votre appareil chez mon opticien et je veux vous rendre mes contours. Je ne les utilise plus. J'utilise votre ORISON ! "

Patrick M. 57 ans, Seine Saint-Denis (93)

« J’étais tireur d’élite quand j’étais en activité et à mon époque, on ne protégeait pas les oreilles.
Votre produit, je dis ORIS – ON, je sais pas si on le prononce comme ça, mais c'est génial ce machin là ! En plus c
’est invisible, c'est vraiment bien !
J’ai enlevé le bouton, vous savez, pour sélectionner le programme ? C'est bon, ça va, j’ai trouvé le mien, pas besoin de ré-appuyer dessus à chaque fois que je le mets dans mon oreille. C’est si petit ! Et j'entends tout, c'est dingue ! Pourtant, vous savez, je peux vous dire que je partais de loin !
Du coup je vous ai envoyé un ami. Et si vous devez repasser à la maison, restez manger, je l'ai dit à votre collègue !"

Janine C. 72 ans, Charbonnière les Bains (69)

"Vous savez que les audioprothésistes sont trop chers, je leur ai dit que c'était du vol. Vous savez, je ne me gêne jamais pour dire les choses. Mais vous, quand même, vous pourriez le vendre plus cher votre appareil ! Il est si beau que je n'osais pas le prendre dans ma main ! Et la couleur est belle, avant j'avais un appareillage couleur chair, qu'est ce que ça fait vieux à côté du vôtre ! Le matin je ne porte pas d'appareil, mais le vôtre, si. Mon mari m'a dit ce matin que ça changeait, la radio si bas. Si vous avez besoin que je vous fasse une lettre, je peux la faire. Remerciez bien les gens qui ont travaillé dessus, de ma part. Je vais vous prendre l'oreille droite le mois prochain. C'est ma fille qui me fait ça, par Internet "

Edmond L. 83 ans, Rioux Martin (16)

"Bonjour à tous, je viens par ce courriel vous remercier pour la rapidité de votre livraison de l'aide auditive Orison je ne manquerai pas de vous recommander. Recevez mes très cordiales salutations"

Camille W. 52 ans, Rouen (76)

"Personne ne sait que j'entends mal et, au final, j'entends surtout mieux que mes amis !"

Michel N. Strasbourg (67)

"Bonjour à tous, je tiens par la présente à remercier Géraldine et Magali (pharmacie du Pont de Lyon au Cannet) pour leur accueil suite à mes appels téléphoniques. Je ne manquerai pas de rencontrer Magali lors de mon séjour à Cannes au mois de Mai et Juin afin de procéder à un essai de votre aide auditive."

Huguette P. 91 ans, Le Cannet (06)

"Je vais vous dire, je suis allée dans une grande enseigne connue, j'ai pris l'appareil le plus petit, qu'on met derrière l'oreille. C'était le plus cher. Je l'ai acheté il y a 3 ans et je ne l'ai porté que très rarement. J'ai voulu qu'on me le reprenne mais ils ne font pas cela. Je leur ai dit qu'il était neuf, mais ils ne veulent pas l'entendre ! C'est du vol ! Croyez-moi bien que je suis en colère. Je veux bien le revendre à moitié prix à quelqu'un qui en aurait l'utilité. Je l'avais payé 4 000€, vous vous rendez-compte ? Et puis aujourd'hui je suis chez vous et bien contente. Ah ça, je vais vous envoyer du monde. Dites vous bien qu'à mon âge, des gens qui entendent mal, on en connait !"

Paul A. 61 ans, Roquebrune sur Argens (83)

"Je me retrouve tellement dans vos Témoignages ! Une personne de plus qui vient faire un renouvellement chez vous j'ai l'impression ! Merci pour cette efficacité très abordable et bonne continuation. "

Luigi C. 68 ans, Saint Germain des Fossés (03)

"Ce que j'ai bien aimé c'est votre rapidité à répondre aux emails et à rappeler par téléphone. Ça m'a rassuré. Il y a tellement de sites qui savent se rendre injoignables aujourd'hui. Et votre temps d'écoute, votre patience également pour toutes mes questions. La jeune femme sourit au téléphone, ça s'entend, c'est bien. J'ai été en confiance pour l'achat. Et puis ça marche bien votre produit, ça c'est sûr. On les sens les 25dB dans l'oreille! Même avec le programme "cool" comme vous dites! Devant la télé, maintenant c'est ma femme qui me dit "monte le son". Je vais vous l'envoyer!"

Peter A. 56 ans, Rosny sous Bois (93)

"Très belle solution à mon problème !"

Louis F. 86 ans, Walbach (68)

Permettez-moi de me présenter : j'ai 86 ans, ancien technicien supérieur à la retraite depuis 26 ans. Il y a une dizaine d'années sont apparus des signes de baisse de mon audition. J'ai fait faire un audiogramme chez un audioprothésiste qui m'a conseillé une aide auditive uniquement pour mon oreille gauche. A ce moment là, j'ai opté pour un appareil "contour d'oreille" que j'ai utilisé pendant 6 ans, mais qui ne m'a pas satisfait.
Cependant, cela m'a permis de faire le constat suivant : l'appareil étant placé dans le sillon derrière le pavillon de l'oreille, il est certes bien à l'abri des regards, mais aussi à l'abri de la perception naturelle du son. En effet, le pavillon de l'oreille fait obstacle à la réception optimale du son qui doit le contourner pour arriver au micro de l'appareil auditif. Le son, ainsi dévié et diminué est capté par l'appareil, amplifié et renvoyé par le tube en plastique dans le conduit de l'oreille où il parvient enfin au tympan avec un certain décalage dans le temps.
Dans mon cas, ce décalage était très gênant puisque je n'étais appareillé que du côté gauche, alors que mon oreille droite recevait le son naturellement et directement dans l'oreille.

Depuis quelques années, ma gêne auditive a évolué des 2 côtés et au vu des inconvénients que je viens de citer concernant mon appareil "contour d'oreille" et la prise de conscience que j'ai eu de l'importance du rôle du pavillon de l'oreille, mon choix s'est porté sur "Orison" à cause de son petit corps standard et du choix des embouts en silicone de taille différente.

Le 30 mars 2018, j'ai passé commande d'un pack Orison par l'intermédiaire de ma fille. J'ai réceptionné le 3 Avril les 2 appareils que j'ai pu tester depuis. Je leur ai trouvé beaucoup d'avantages par rapport à mon ancien appareil "contour d'oreille".

Avec mes nouveaux appareils, les pavillons de mes oreilles jouent pleinement leur rôle de récepteur naturel, le son est capté et amplifié par Orison puis tansmis directement au tympan, en fonction du programme que j'ai préalablement choisi.
Le premier test que j'ai réalisé a été d'utiliser Orison uniquement pour l'oreille gauche, dans les mêmes conditions que mon ancien "contour d'oreille". Le résultat a été net : plus de décalage du son dans le temps, entre l'oreille droite et l'oreille gauche (appareillée)"

Catherine F. 53 ans, Pessac (33)

"Il est rare, de nos jours, d'avoir un tel accueil téléphonique dans une société. C'est très agréable et cela m'a vraiment fait plaisir. Je vous en remercie"

Camille G. 67 ans, Caen, (14)

"Comme convenu nous avons appareillé ma belle-mère (96 ans) avec une offre stéréo Orison. L'infirmière lui installe chaque matin et lui enlève le soir. C'est un challenge réussi pour nous et elle en est ravie ! Je recommande et nous en avons parlé aux soignants de l'EHPAD où elle vit."

Jean-Michel L. 87 ans, Romans sur Isère (26)

"Je viens vous témoigner ma reconnaissance. J'ai bien reçu les appareils et cela m'apporte beaucoup de positif. J'ai pris l'appareillage complet mais c'est vrai que je suis mieux en ne portant que l'oreille droite. Mes embouts préférés sont les tulipes, très confortables. J'ai prévu de réessayer les 2 appareils ensemble aujourd'hui. J'entends bien trop avec les 2. J'ai besoin d'un temps pour m'y faire, je ré-entends des bruits qui ne me manquaient pas et d'autres qui me sont précieux et que j'avais oublié."

Claude D. 69 ans, Cassis (13)

"Mon témoignage sera celui-ci : vous êtes une société tout à fait sérieuse et je vous félicite de votre accueil et de votre rapidité dans la livraison du produit. Je tiens particulièrement à vous notifier avoir parlé de vous à mon ORL, qui m'orientait chez un audiprothésiste chez qui, pendant 30 jours, j'ai eu l'opportunité de tester des contours d'oreille parfaitement insupportables. Je ne vous aurais pas connu sans ma fille, qui est pharmacienne. Je vous souhaite une bonne continuation et vous remercie."

Lionel W. (72 ans) et Yvette W. (68 ans), Châteaubriand (44)

"J'avais déjà acheté les 2 Orison chez vous au tout début de votre activité et quand j'ai vu que vous aviez sorti une seconde version, j'ai acheté la seconde version ! Ça s'achète comme un gadget technologique votre truc ! J'ai passé les anciens à ma femme, elle en est ravie et moi j'adore les nouveaux.
Serez-vous au Salon des Seniors, l'an prochain ? Cela fait 2 années que l'on vous y croise et cette année, nous avions fait le déplacement avec l'envie de vous revoir. Équipe très sympathique. A bientôt."

François LR (39 ans), Joigny (89)

"Sincérement je vous félicite, j'ai gagné un resto grâce à vous. Ma mère avait acheté une oreille droite il y a plus d'un an et avait cassé le loquet à pile. Elle a continué à s'en servir avec une technique de son cru mais elle a voulu racheter quand même une oreille droite, dans le cas où sa technique ne marcherait plus très longtemps.
Elle a reçu votre nouveau produit, l'a tout de suite aimé et utilisé et, par mesure de prudence, souhaitait (encore !) racheter une oreille droite pour avoir un appareil de côté "au cas où". Elle vous a donc contacté et quelqu'un, chez vous, lui a assuré de ne pas s'inquièter, que le jour où une casse arriverait Seriniti serait là pour y répondre rapidement et cette personne a terminé la discussion par un très joli "si vous voulez vraiment dépenser 300€, offrez un resto à votre fils". 
Alors merci, c'était hier soir et c'était délicieux ! "

Valérie S. (45 ans), Paris (75)

"Bonjour,
Sachez que je tiens à vous donner mon ressenti puisque vous me le demandez et surtout que la situation m'est apparue honteuse. Je porte un appareil auditif depuis plus de 5 ans : mini contours d'oreille achetés chez un audioprothésiste que tout le monde connaît. Je ne voulais pas de contours, j'en ai eu car ce monsieur m'a assuré que ma perte auditive2 ne me permettait pas de porter un autre type d'appareil et je l'ai cru. Je n'ai eu que des problèmes avec cet appareil et les réparations m'ont coûté une fortune.
Je me suis rendue chez mon ORL pour faire l'audiogramme de renouvellement.
Ma perte auditive est plate, autour de 40 décibels. Il m'a parlé de votre produit que j'ai reçu il y a une dizaine de jours. Comme vous me l'avez conseillé, je n'en ai pris qu'un. C'est discret et cela n'est pas comparable avec mon appareillage à 4 000€ : j'entends vraiment mieux et je me sens mieux parce que j'ai enfin eu ce que je voulais. Je suis très heureuse de vous apporter ce témoignage et j'espère qu'il sera lu. Il me reste encore beaucoup de colère face à de telles pratiques car j'ai le sentiment de m'être fait avoir, que l'on n'a pas voulu m'aider. Je vous souhaite un succès fabuleux. Bien à vous. Valérie. "

2 Note d'information

Un appareillage auditif de type contour d'oreille est particulièrement recommandé dans le cas des surdités sévères ou profondes, soit environ 6% de la population française. Le niveau d'amplification, important dans une telle situation, crée des distorsions : le réglage sur-mesure au besoin du déficient de l'ouïe appareillé devra être fait par un audioprothèsiste. 

Le contour d'oreille peut également s'avérer nécessaire pour les très petits conduits auditifs, dans lesquels il ne sera pas possible d'introduire un appareil auditif de type intra-conduit. 

Pour toutes les autres gênes auditives, principalement liées au vieilissement de l'oreille, soit 88% des gênes auditives existantes, une prothèse auditive intra-conduit peut être proposée. Elle a l'avantage de séduire l'utilisateur en terme d'esthétisme mais, surtout, d'utiliser les capacités naturelles de l'amplificateur anatomique qu'est l'oreille humaine.

Docteur P. médecin ORL, Ile Maurice

"Votre nouvelle version est encore mieux tolérée par les patients, c'est une grande satisfaction de le constater"

Georges P. (83 ans), Saint Michel sur Orge (91)

"Supportant très mal l'appareillage auditif j'ai fait le déplacement à Saint Michel sur Orge pour essayer votre appareil avant un quelconque achat et très dubitatif croyez-moi. Je vous appelle donc simplement pour vous dire que je supporte très bien le vôtre. J'ai travaillé dans le bâtiment et suis pourtant réglé au plus bas sur Orison, peut-être à 10-12dB, pas plus, avec un embout Tulipe en S, qui me sécurise bien. Je porte l'oreille droite. J'ai déjà parlé de vous autour de moi."


Meilleures ventes