livraison offerte pour toute commande

La presbyacousie, définition

La presbyacousie est la baisse de l’acuité auditive, liée au vieillissement naturel du système auditif.

L'oreille a 2 fonctions :
• La communication,
• La vigilance et l'alerte, par une écoute permanente de l'environnement sonore. Ainsi, contrairement à l'oeil, qui se repose dès que la paupière se ferme, l'oreille n'est jamais au repos et commence à vieillir... dès la naissance !

Parce que nous évoluons dans un monde dans lequel les nuisances sonores sont généralisées (casque audio en permanence, musique au format MP3 qui nous incite à augmenter le volume, travaux sur la voie publique, vie à proximité d'un aéroport ou d'un carrefour, nuisance sonore dans le cadre professionnel, bricolage à la maison, boites de nuit, etc.), la presbyacousie se manifeste plus précocement et touche davantage de personnes : 25% des moins de 30 ans déclarent avoir des problèmes d'audition.

La presbyacousie est progressive, bilatérale et symétrique.
• Progressive, car liée au vieillissement du système auditif ;
• Bilatérale, car elle touche les deux oreilles ;
• Symétrique, car elle est plus ou moins la même sur l'oreille droite comme sur la gauche.

La presbyacousie touche les fréquences aigües, qui sont les fréquences conversationnelles ainsi que celles des voix de femmes et des enfants : les hommes sont donc les premiers gênés et ont tendance à faire répéter leur entourage.

Exemples d'audiogrammes montrant une presbyacousie

Sur un audiogramme ORL, la presbyacousie se traduit par une courbe significative soulignant une baisse auditive plus ou moins prononcée sur les fréquences aiguës quand les graves sont relativement bien conservées. Lorsque la perte auditive atteint 30dB sur les fréquences aigües, la gêne est manifeste. À partir de ce seuil, le médecin pose l'indication d'appareillage auditif. Cet appareillage peut être bilatéral (sur les 2 oreilles) ou unilatéral (sur une seule oreille).

Audiogramme ORL d'une perte auditive presbyacousique chez un patient de 74 ans.
La perte auditive étant supérieure à 30dB à droite comme à gauche, la recommandation est un appareillage auditif bilatéral.

Audiogramme ORL d'une perte auditive presbyacousique chez un patient de 83 ans.
La perte auditive étant supérieure à 30dB à droite comme à gauche, la recommandation est un appareillage auditif bilatéral.

Audiogramme ORL d'une perte auditive presbyacousique chez une patiente de 69 ans.
La perte auditive étant supérieure à 30dB à droite comme à gauche, la recommandation est un appareillage auditif bilatéral.

Audiogramme ORL d'une perte auditive presbyacousique chez une patiente de 84 ans.
La perte auditive étant inférieure à 30dB à gauche (max. 25dB sur la fréquences 8000Hz), la recommandation porte sur un appareillage auditif unilatéral droit.

Audiogramme ORL d'une perte auditive presbyacousique chez une patiente de 67 ans.
La perte auditive étant égale à 30dB à gauche, la recommandation peut porter sur un appareillage bilatéral ou sur un appareillage unilatéral droit.

Audiogramme ORL d'une perte auditive presbyacousique chez un patient de 78 ans.
La perte auditive étant supérieure à 30dB à droite comme à gauche, la recommandation est un appareillage auditif bilatéral.

Audiogramme ORL d'une perte auditive presbyacousique chez un patient de 55 ans.
La perte auditive étant supérieure à 30dB à droite comme à gauche, la recommandation est un appareillage auditif bilatéral.

Le saviez-vous ? Sur un audiogramme, l'oreille droite est à gauche et l'oreille gauche est à droite, telles qu'elles apparaissent face au médecin qui fait passer l'audiogramme. Ci-dessous : synthèse d'une courbe de perte auditive presbyacousique en fonction de l'âge du sujet.

Conséquences d'une presbyacousie

Une perte auditive sur les fréquences aiguës entraine des difficultés pour comprendre les conversations dans un environnement bruyant ou avec un brouhaha ambiant (restaurant, réunion professionnelle ou familiale, open-space) ; ainsi que des difficultés pour suivre les échanges à la télévision, à la radio, au théâtre ou au cinéma. D'une manière générale, les personnes presbyacousiques ne se plaignent pas de "mal entendre" mais de "mal comprendre dans un environnement bruyant" et/ou "que la jeunesse n'articule plus". La presbyacousie peut également engendrer des confusions entre les mots ("pain" et "bain" par exemple) ainsi qu'une mauvaise compréhension des consonnes sifflantes ou fricatives (f, s, t), qui se situent sur ces fréquences.  Enfin, il n'est pas rare que les individus concernés par une presbyacousie et non appareillés ressentent une fatigue accrue en fin de journée, car l'effort fourni pour comprendre et ne pas faire répéter est conséquent. Sur le lieu de travail (particulièrement en open-space et lors des réunions), la presbyacousie est l'un des premiers facteurs impactant le bien-être des salariés.

Pourquoi Orison convient à une perte auditive presbyacousique ?

Orison a été spécialement pré-configuré par des médecins ORL, sur les courbes presbyacousiques et intègre des caractéristiques techniques qui répondent aux besoins des personnes concernées par une gêne auditive liée au vieillissement du système auditif. Orison apporte un confort d'écoute et permet une parfaite autonomie de l'utilisateur. Ci-dessous, en vert, l'ensemble des gênes auditives couvertes par Orison, superposé aux courbes de pertes auditives presbyacousiques : Orison convient à toutes gênes auditives légères à modérées-sévères.

Orison ne s'adresse pas aux personnes en situation de handicap auditif, qui nécessitent un appareillage lourd, de type contour d'oreille, délivré sur ordonnance médicale et ajusté, au cours de nombreux rendez-vous, par l'audioprothésiste.

Comment savoir si Orison convient à ma perte auditive ?

Si vous disposez d'un audiogramme ORL, assurez-vous que votre courbe de perte auditive se situe dans l'espace vert ci-dessus, qui correspond à toutes les gênes auditives couvertes par Orison. Si vous ne disposez pas d'audiogramme ORL, essayez-le ! Orison est Satisfait ou Remboursé pendant 20 jours (consulter nos C.G.V) !

Dois-je nécessairement appareiller les 2 oreilles ?

Non. Une baisse de l'acuité auditive devient gênante lorsqu'elle elle atteint 30dB : c'est le seuil à partir duquel un médecin ORL prescrira un appareillage auditif. La presbyacousie étant bilatérale et symétrique, il est fréquent qu'une perte auditive supérieure à 30dB sur l'oreille droite, le soit également sur l'oreille gauche. Mais pas toujours : revenons sur l'audiogramme de notre sujet de 67 ans. Sa perte auditive est supérieure à 30dB à droite et tout juste égale à 30dB à gauche. Cette dame peut donc envisager, dans un premier temps, de n'appareiller que l'oreille droite.

Dois-je nécessairement appareiller les 2 oreilles ?
Si je ne porte qu'un seul appareil auditif, l'autre oreille va-t-elle vieillir plus vite ?
>> Consulter notre Foire Aux Questions

Pour aller plus loin :


Meilleures ventes