livraison offerte pour toute commande

Qu’est ce qu’une perte auditive ?

La perte auditive est une atteinte de l’oreille interne, c’est à dire de l’organe sensoriel. On distingue 2 types de surdité - la surdité de perception et la surdité de transmission - ainsi que 4 degrés de perte auditive - légère, moyenne, sévère, profonde. En France et dans le monde, on note la prévalence de la presbyacousie, baisse de l'acuité auditive liée au vieillissement naturel du système auditif. En France, elle touche plus de 5 millions de citoyens et représente 80% des demandes d'appareillage auditif.

Dans la surdité de perception, le processus de transformation des vibrations en activité nerveuse est perturbé, soit au niveau de la cochlée - on parle alors de surdité de perception endocochléaire - soit au niveau du nerf auditif ou des structures cérébrales dédiées à l’audition - on parle alors de surdité de perception rétrocochléaire.

Dans la surdité de transmission, l'oreille externe ou l'oreille moyenne ne peuvent pas assurer la conduction des vibrations de l'air. En principe, la perte auditive n'excède pas 60 décibels. Les causes sont nombreuses : otite (externe ou moyenne), malformations anatomiques, problèmes musculaires (au niveau des osselets), certaines maladies, comme l’otospongiose.

La perte auditive légère, de 20 à 40 dB, touche 4 millions de français. La perte auditive moyenne, de 40 à 70 dB, concerne 2,10% de la population. Elle a un impact négatif sur l’apprentissage scolaire, le développement cognitif et l’adaptation sociale. La perte auditive sévère, comprise entre 70 et 90 dB, touche 0,6% de la population. La perte auditive profonde, de 90 à 120 dB, concerne 112 000 personnes, soit 1,8 pour mille de la population française, dont 80 000 pratiquent la Langue des Signes. Ces surdités ne permettent pas l’acquisition du langage oral.

Pourquoi une telle différence de prix entre Orison et une prothèse traditionnelle ?

Lorsque vous achetez une aide auditive Orison, vous ne payez que le prix de l’appareil. Lorsque vous achetez une prothèse auditive traditionnelle, vous achetez, de manière indissociable : l’appareil auditif (le contour d'oreille représente 80% des ventes de prothèses auditives) ; le réglage de l'appareil ; un suivi annuel obligatoire pendant toute la durée de vie de la prothèse (4 à 5 ans). Selon l'UFC Que Choisir, ces prestations additionnelles sont peu utilisées, pour diverses raisons (l’utilisateur n’en ressent pas le besoin ou ne porte pas ses prothèses auditives, l’audioprothésiste a fermé boutique, etc.). Elles ont été estimées, en moyenne, à 8 heures de main d'oeuvre sur 5 ans, pour un appareillage auditif bilatéral et représentent approximativement 40% du prix final de l'appareillage auditif1. Elles sont obligatoires (code de la Sécurité Sociale) pour que l'utilisateur puisse bénéficier d'une prise en charge.

------
Un essai clinique américain compare prothèses traditionnelle et préréglée dans l'appareillage de la presbyacousie.
>> Lire cet essai.

1 Estimations UFC Que Choisir, "Audioprothéses, un marché verrouillé au détriment des malentendants" - Sept. 2015
>> Lire le dossier complet ici.

Quels sont les avantages d’un intra-conduit comme Orison ?

Une aide auditive intra auriculaire de type semi profond se définit par l’emplacement de la plaque circuit à 1-2mm du méat du conduit auditif externe (Gudmundsen, 1994). Depuis des années, ce modèle intra auriculaire représente la référence des aides auditives quasi invisibles. Les articles publiés décrivent les avantages du positionnement intra auriculaire tels que : augmentation de la satisfaction des utilisateurs (Ebinger, Mueller, Holland & Holland, 1994) ; diminution de l’amplification du bruit du vent (Fortune & Preves, 1994) ; amélioration de la localisation des sons dans l’espace par rapport au modèle contour d’oreille (Best, Kalluri, McLachlan, Valentine, Edwards & Carlile, 2010). Tous ces bénéfices résultent du positionnement de l’aide auditive à l’intérieur du conduit auditif.

Orison permet-il une écoute à 360° ?

Oui. Par sa position intra-conduit, Orison utilise l’oreille. Composée du pavillon - qui capte et spatialise les sons grâce à sa forme d'entonnoir et ses replis - et du conduit auditif - qui les guide au tympan - l’oreille est le sonotone naturel le plus performant qui soit. La position intra-conduit d’Orison permet donc : la localisation des sons dans l’espace, une amplification naturelle et un champ spatial de 360°.

Dois-je nécessairement porter 2 appareils auditifs Orison ?

La presbyacousie est progressive, bilatérale (touche les 2 oreilles) et symétrique : l'appareillage bilatéral est donc généralement recommandé. Cependant, il n'est pas rare qu'une oreille soit plus touchée que l'autre, ou que l'inconfort ressenti porte sur une oreille plutôt que l'autre. Dans ce cas, l'appareillage unilatéral suffit. Il suffit également si la gêne auditive est naissante, ponctuelle (devant la télévision, au restaurant, entre amis), qu’elle se manifeste particulièrement dans les environnements bruyants (réunions professionnelles ou familiales) et/ou que vous envisagez d’utiliser Orison dans ces moments là. D'autre part, la proximité tympanique d'Orison lui permet de restituer les sons de manière immédiate, c’est à dire sans décalage de temps entre les sons perçus et ceux restitués à votre tympan : ainsi, contrairement au contour d'oreille, nul besoin d’un appareillage bilatéral visant à « compenser » ce décalage en l'harmonisant sur les 2 oreilles. Pour conclure, sachez qu'il est préférable de ne porter qu'un seul appareil auditif plutôt qu'aucun : si le port d'un appareillage bilatéral est un frein pour vous, orientez-vous sur l'achat d'une seule aide auditive et prenez le temps d'en apprécier l'ensemble des bienfaits.

Si je ne porte qu'un seul appareil auditif, l'autre oreille va-t-elle vieillir plus vite ?

Non. C'est une question qui nous est régulièrement posée et qui ne cesse de nous surprendre. Elle témoigne d'une mauvaise information sur les troubles auditifs. Le vieillissement du système auditif est lié à la destruction des cellules ciliées de l'oreille. Contrairement à l'oeil, qui se repose près du tiers de notre vie (dès que la paupière se ferme), l'oreille n'est jamais au repos et commence à vieillir dès la naissance. Le bruit, les agressions sonores répétées (monde moderne), la pratique de certains sports pouvant causer des traumatismes sonores ou pressionnels voire sonores et pressionnels, sont les principaux facteurs qui détruisent les cellules ciliées de l'oreille. Une mauvaise alimentation, la consommation de tabac sont des exemples de facteurs secondaires qui majorent le tout. Pour préserver votre capital auditif, il est fondamental de vous protéger du bruit et d'adopter un régime alimentaire riche en oméga 3 et anti-oxydants, bénéfique pour les cellules ciliées de l'oreille comme pour celles du corps. Un appareil auditif n'a pas pour vocation d'empêcher le vieillissement du système auditif, mais d'apporter un confort d'écoute quand la gêne auditive est là.

Si je ne prends qu’un seul Orison, quelle oreille appareiller ?

Avec un audiogramme ORL : choisissez l’oreille sur laquelle la gêne auditive est la plus prononcée, c'est à dire l'oreille sur laquelle le tracé de la courbe audiométrique descend davantage vers le bas.

Sans audiogramme ORL : si vous ressentez un inconfort sur une oreille plutôt que l'autre, choisissez l’aide auditive Orison correspondant à l'oreille sur laquelle vous ressentez davantage cet inconfort. Il s'agit souvent de l'oreille opposée à celle que vous avez l'habitude spontanée de tendre, lorsqu'on vous parle.

Si vous avez des acouphènes (à droite ou à gauche) : nous recommandons d'appareiller l'oreille qui a des acouphènes. L'amplification des sons utiles a souvent pour effet de masquer l'acouphène, apportant un réel confort à la personne concernée. D'une manière générale, lorsqu'une personne a des acouphènes, on considère que l'un des traitements les plus efficaces est l'appareillage auditif.

Dois-je aller voir un médecin ORL avant d’acheter Orison ?

Non. Orison est en vente libre : aucune prescription médicale n'est nécessaire. Vous n'avez donc aucune obligation de consulter un médecin ORL avant de faire l'acquisition d'une aide auditive Orison. Nous recommandons toutefois d’aller consulter un médecin ORL si l'une des situations suivantes est réalisée : votre gêne auditive s'est manifestée brusquement, votre gêne auditive se manifeste par intermittence, votre gêne auditive ne touche qu’une seule oreille, votre gêne auditive s’accompagne de violents maux de tête voire de vertiges.

L'appareil auditif Orison est-il rechargeable ?

Non, pour 3 raisons :

  1. La technologie rechargeable prend de la place. Elle est donc principalement présente dans les appareils auditifs de type contour d'oreille et les intra-conques. Nous souhaitons qu’Orison reste petit et discret ;
  2. La technologie rechargeable n'est pas au point en terme d'autonomie : l'appareil auditif rechargeable doit être rechargé tous les jours. Nous souhaitons garantir une plus grande autonomie à nos utilisateurs ;
  3. La durée de vie d’une batterie rechargeable décroit à l’utilisation et peut perdre de 10% à 20% de sa capacité dès la première année d’utilisation.

Orison est-il garanti ?

Oui. Orison dispose des garanties légales de 2 ans couvrant les défauts de conformité et les vices cachés. Vous pouvez également - jusqu'à 60 jours après la date d'achat de votre appareillage auditif Orison - opter pour une garantie commerciale Sérénité. Le formulaire de téléchargement se trouve dans l'onglet "Téléchargement" de nos fiches produits.

Appareil auditif contour d'oreille ou intra-conduit ?

• APPAREIL AUDITIF CONTOUR D'OREILLE

Plus gros que l'appareil auditif intra-auriculaire, le contour d'oreille est facilement manipulable et de ce fait, recommandé pour les personnes âgées, qui ont une moindre dextérité manuelle. Selon votre budget, ces contours peuvent être dissimulés dans les branches de lunettes adaptées. Le contour d’oreille est également recommandé pour les personnes ayant de très petits conduits auditifs, dans lesquels il sera difficile voire impossible d’insérer un intra-conduit.

Le micro de l’appareil est situé derrière le pavillon de votre oreille. Par ce positionnement :

• Un décalage se crée, entre les sons perçus et les sons restitués. Ce décalage ne pouvant être corrigé, il doit être harmonisé sur les deux oreilles : ainsi, l'appareillage bilatéral est préféré, dans 80% des cas ;

• Les bruits parasites, comme ceux du vent, sont amplifiés, le micro y étant exposé. Selon votre budget, vous pourrez choisir de réduire les bruits parasites par un système de « réducteur du souffle du vent » ;

• L’oreille, amplificateur anatomique, n'est pas utilisée mais contournée. Ainsi, un contour d'oreille ne permet pas la spatialisation des sons. Selon votre budget, vous pourrez opter pour un micro multidirectionnel qui palliera ce manque.

• APPAREIL AUDITIF INTRA CONDUIT

Le positionnement intra auriculaire permet d’utiliser l’oreille humaine (principe du cornet du professeur Tournesol), amplificateur anatomique le plus perfectionné qui soit.

                                              
Ainsi :

• Le pavillon de l’oreille joue pleinement son rôle : il capte, amplifie et spatialise les sons. Ce micro directionnel anatomique coûte 0€ ;

• La proximité tympanique permet une restitution sans délai des sons amplifiés, ce qui est appréciable pour l’utilisateur : dans 60% des cas, un seul appareil auditif suffit à apporter un confort d’écoute immédiat ;

• Pas d’amplification des bruits parasites (vent) ;

• Audition naturelle ;

• Esthétisme.

L’appareil étant petit, il nécessite une parfaite dextérité manuelle.

Et le Reste À Charge Zéro (RAC 0) dans tout ça ?

Les retraités sont-ils les grands perdants de cette réforme ? On en parle ici.


Meilleures ventes