Vertige, vous avez dit vertige ?

Le mot "vertige" est l'un des termes les plus galvaudés de la langue française. Une définition médicale mérite donc d’être rappelée. On définit par "vertige" une sensation erronée de déplacements des objets par rapport au sujet. Selon l’importance des symptômes, il peut être accompagné de nausées ou de vomissements. Ces vertiges peuvent survenir dans des situations bien spécifiques ou dans une position déclenchante de la tête, qui sont autant Lire...

L'otite sous toutes ses formes

L' otite est une inflammation de l'oreille. Ce mot, cependant, regroupe de nombreuses affections et, par ailleurs, tout mal d'oreille n'est pas forcément une otite ! Si, pour l’enfant enrhumé, fébrile et grognon, le diagnostic est souvent exact, une douleur d’oreille, a fortiori trainante chez l’adulte, est rarement une otite mais plus souvent une douleur projetée qui peut signer beaucoup d’autres affections. D’autant plus qu’une otite n’est Lire...

Audioprothèse : intra-conduit VS contour d'oreille - que choisir ?

Il existe deux grandes familles d’aides auditives : les contours d’oreille et les intra-auriculaires. Au vu des demandes sans cesse renouvelées des patients qui souhaitent, le plus souvent, un appareil auditif "le plus discret possible", il nous semblait nécessaire d’évoquer ce qui est proposé actuellement et, surtout, ce que l’on peut, attendre objectivement, lorsqu'il s'agit de discrétion, de performances, de tolérance et de solidité. Lire...

Trompe d'Eustache : fonction et importance chez l'apnéiste

La trompe d’Eustache est un conduit faisant communiquer la caisse du tympan avec le rhinopharynx (c’est à dire la partie postérieure des fosses nasales). Elle est sollicitée chez les plongeurs et particulièrement chez les apnéistes, lors d'une descente, pour équilibrer la pression dans les oreilles. Son évolution anatomique explique, chez l'enfant, la complication en otites des affections rhinopharyngées et, chez le plongeur adulte, les difficult Lire...

Méfaits du téléphone portable : mythe ou réalité ?

4 milliards de téléphones portables utilisés en 2008, soit 60% de la population mondiale équipée. En France, le nombre d’abonnements est égal, peu ou prou, à la population totale du pays. S'il est admis que l’usage intensif des téléphones portables crée un léger échauffement du pavillon de l’oreille, pouvons-nous dire que cet échauffement est responsable d’une augmentation des cancers de voisinage et notamment des cancers cérébraux? Lire...
Showing 15 to 20 of 33 (4 Pages)

Le mot de l'ORL

Meilleures ventes