livraison offerte pour toute commande

Épistaxis

Étymologie tirée du Grec, l’épistaxis c’est l’extériorisation de sang en provenance du nez. Dans la grande majorité des cas, il s’agira d’un enfant qui saigne fréquemment du nez (un ou deux côtés) et qui revient régulièrement à la consultation. L’examen retrouve sur la tâche vasculaire (paroi tout antérieure de la cloison nasale), de petits vaisseaux apparents, dessinant une véritable arborescence. Ces vaisseaux sont fragilisés et saignent à Lire...

Vertige, vous avez dit vertige ?

Le mot "vertige" est l'un des termes les plus galvaudés de la langue française. Une définition médicale mérite donc d’être rappelée. On définit par "vertige" une sensation erronée de déplacements des objets par rapport au sujet. Selon l’importance des symptômes, il peut être accompagné de nausées ou de vomissements. Ces vertiges peuvent survenir dans des situations bien spécifiques ou dans une position déclenchante de la tête, qui sont autant Lire...

L'otite sous toutes ses formes

L' otite est une inflammation de l'oreille. Ce mot, cependant, regroupe de nombreuses affections et, par ailleurs, tout mal d'oreille n'est pas forcément une otite ! Si, pour l’enfant enrhumé, fébrile et grognon, le diagnostic est souvent exact, une douleur d’oreille, a fortiori trainante chez l’adulte, est rarement une otite mais plus souvent une douleur projetée qui peut signer beaucoup d’autres affections. D’autant plus qu’une otite n’est Lire...

Audioprothèse : intra-conduit VS contour d'oreille - que choisir ?

Il existe deux grandes familles d’aides auditives : les contours d’oreille et les intra-auriculaires. Au vu des demandes sans cesse renouvelées des patients qui souhaitent, le plus souvent, un appareil auditif "le plus discret possible", il nous semblait nécessaire d’évoquer ce qui est proposé actuellement et, surtout, ce que l’on peut, attendre objectivement, lorsqu'il s'agit de discrétion, de performances, de tolérance et de solidité. Lire...

Trompe d'Eustache : fonction et importance chez l'apnéiste

La trompe d’Eustache est un conduit faisant communiquer la caisse du tympan avec le rhinopharynx (c’est à dire la partie postérieure des fosses nasales). Elle est sollicitée chez les plongeurs et particulièrement chez les apnéistes, lors d'une descente, pour équilibrer la pression dans les oreilles. Son évolution anatomique explique, chez l'enfant, la complication en otites des affections rhinopharyngées et, chez le plongeur adulte, les difficult Lire...

Méfaits du téléphone portable : mythe ou réalité ?

4 milliards de téléphones portables utilisés en 2008, soit 60% de la population mondiale équipée. En France, le nombre d’abonnements est égal, peu ou prou, à la population totale du pays. S'il est admis que l’usage intensif des téléphones portables crée un léger échauffement du pavillon de l’oreille, pouvons-nous dire que cet échauffement est responsable d’une augmentation des cancers de voisinage et notamment des cancers cérébraux? Lire...

Plongeurs, gare à votre 6000Hz !

Cet article met en évidence les résultats d’une étude, réalisée par un médecin fédéral, menée sur 32 plongeurs d'un club de région parisienne. L'étude éclaire sur la perte auditive touchant principalement la fréquence 6000Hz, particulièrement chez les apnéistes et cela dans un laps de temps relativement court. En effet, l'atteinte touche 87% des plongeurs en scaphandre autonome et 95% des apnéistes purs et plongeurs bouteille alors que, dans le Lire...

Audiométrie : principe de mesure et applications pratiques

L’audiométrie, c’est l’examen pratiqué, habituellement chez le médecin ORL, pour mesurer l’audition. On distingue l’audiométrie tonale - qui doit être aérienne et osseuse et l’audiométrie vocale qui consiste à lire une liste de mots que le patient doit répéter. Nous ne considérerons ici que l’audiométrie tonale. L’audiométrie tonale permet de mesurer l’audition d’un sujet en envoyant des sons dans Lire...

La prothèse auditive ... simplement

Qu’est-ce qu’une prothèse auditive ? A quoi sert un appareil auditif ? Qu’est-on en droit d’en attendre ? Pourquoi de telles différences de prix entres les appareils auditifs et est-ce justifié ? Autant de questions qu’il est utile de se poser avant l’achat de ces appareils. Mais, si les différentes marques inondent les espaces médiatiques de leur publicité, les explications techniques et les performances objectives des uns et des autres Lire...

Le cérumen dans tous ses états !

Sécrété par des glandes de la partie externe du conduit auditif, le cérumen est véhiculé par des micros cils vers l’extérieur, évacuant ainsi les saletés qui se déposent dans le conduit borgne de l’oreille. Joliment rebaptisé cire humaine par nos Français imaginatifs et parfois encore plus poétiquement par miel, Il en existe de toutes sortes, de toutes couleurs et de toutes quantités. Le cérumen peut prendre différentes odeurs, parfois Lire...

Deux pathologies peu connues

L’une s’adresse aux plongeurs, l’autre aux apnéistes : il s’agit de l’œdème d’immersion et du squeeze pulmonaire. Si le premier peut être très grave et mortel, le deuxième semble l’être beaucoup moins. Il y a quelques années, on pensait que ces pathologies étaient rares (1% des cas). On sait maintenant que ce sont des accidents récidivants (12% environ) et potentiellement graves. La moyenne d’âge de l’œdème d’immersion est de 47 ans et reste plu Lire...

Les acouphènes : qu'est-ce que c'est ?

Les acouphènes, qu’est ce que c’est ? « Des bruits. Ni ma voix, ni mon rire, mais des sons insupportables, parasites, bourdonnements, crissements, bruits de cascades, d'éboulements, de moteurs. » Extrait de Acouphènes. Géraldine Maillet. Céline, qui était aussi médecin, l’écrira autrement dans Voyage au bout de la nuit : "comme des sifflets de vapeur dans chaque oreille… Il s’en occupait toute la journée et toute la nuit… Il avait tous les bru Lire...

Nuisances sonores et risques auditifs

Nous vivons dans un monde qui agresse quotidiennement l’organe de l’audition. Or, notre oreille nous accompagne une vie entière et les cellules sensorielles, au nombre de quelques milliers, ne repoussent pas, une fois détruites. La pollution sonore est partout : agressions urbaines, par le bruit des travaux publics, nuisance sonore individuelle, nuisance sonore de groupe, pétards, feux d’artifice, tirs, sports en salle, réfectoires, piscines Lire...

L'oreille du plongeur

Pour la clarté de l’exposé, nous parlerons des incidents ou accidents qui touchent respectivement l’oreille externe, l’oreille moyenne et l’oreille interne. Cette distinction est schématique : un incident survenant sur l’oreille externe peut toucher conjointement l’oreille moyenne et il n’est pas rare que cette dernière soit associée à un accident survenant sur l’oreille interne. L’oreille externe : Nous en avons vu les limites. Deux affections Lire...

Otorragie : le saignement de l'oreille

L’otorragie, c’est l’extériorisation de sang par le conduit auditif. Son diagnostic est donc facile et la cause, en général, suspectée dès l’interrogatoire. Mettons d’emblée à part l’otorragie secondaire à un traumatisme de la base du crâne et en particulier du rocher, lors d’un accident de la voie publique par exemple, qui pose le grave problème, dans ce cas, d’une communication entre l’extérieur (qui nécessite en général une perforation tympan Lire...

Blast de l'oreille et oreille du plongeur

Le "blast" est un dérivé du mot anglais signifiant "explosion". En français, il constitue l'ensemble des lésions organiques provoquées par l'onde de choc d'une explosion (effet de souffle et déflagration sonore). On a tous présents à l'esprit des films de guerre où la déflagration d’une bombe rend totalement sourd un soldat qui, en outre, saigne des oreilles. Ou bien encore le parachutiste américain suspendu plusieurs heures au clocher de Sainte- Lire...

La Presbyacousie : qu'est ce que c'est ?

La presbyacousie résulte du vieillissement naturel de l'oreille. Elle touche donc tout le monde à partir d'un certain âge et les facteurs génétiques et environnementaux peuvent aggraver ou hâter son importance. 8 cas sur 10 des baisses auditives sont dus au vieillissement de l'oreille. L'homme est plus précocement touché que la femme mais l'âge moyen d'atteinte se situe entre 50 et 70 ans pour 75% d'entre eux. Lire...

Neurinome de l'acoustique et téléphone

Le neurinome de l’acoustique est une tumeur nerveuse bénigne développée aux dépens des cellules de la gaine de Schwann, qui enrobe le nerf auditif, en particulier sa branche vestibulaire, ce qui lui fait préférer le terme exact de schwannome vestibulaire. Rare, voire très rare il y a quelques décennies puisqu'un ORL était censé en diagnostiquer 3 à 5 au cours d'une carrière, on en découvre beaucoup plus de nos jours (jusqu’à plusieurs dizaines au Lire...

L’oreille et sa fonction auditive

L'oreille perçoit des sons qui peuvent se situer entre 20 Hz et 18000 Hz. En deçà de ces chiffres on parle d'infrasons. Au delà, d'ultrasons. L'un comme l'autre sont inaudibles pour l'oreille humaine. Plus le sujet est jeune, mieux il percevra les sons aigus. On teste l'oreille humaine à l'aide d'un audiomètre pour les fréquences comprises entre 125 Hz et 8000 Hz. Lire...
Showing 40 to 59 of 59 (3 Pages)