Les épistaxis chez le plongeur

L'épistaxis est une extériorisation spontanée de sang par le nez. Le plongeur peut être confronté à deux épistaxis : l'épistaxis simple et le barotraumatisme sinusien. Si la première reste banale, le second est beaucoup plus sérieux et survient préférentiellement à la remontée, s'accompagnant d'une douleur très intense, vite syncopale, qui augmente au fur et à mesure que le plongeur remonte. Le barotraumatisme sinusien impose une visite ORL Lire...

Les otopathies dysbariques en plongée

Trois grands conflits dysbariques de l’oreille peuvent être rencontrés en plongée : les otites barotraumatiques, le vertige alterno-barique et la fistule périlymphatique. Si cette dernière reste rare et parfois difficile à affirmer malgré les explorations fonctionnelles pratiquées, les otites barotraumatiques et le vertige alterno-barique sont communs et de nombreux plongeurs ont eu l'occasion d'en faire l'expérience. Lire...

Une brève histoire de l'ostéogenèse imparfaite

L’ostéogénèse imparfaite, « osteogenesis imperfecta », encore appelée « maladie des os de verre » ou « maladie de Lobstein », est une maladie congénitale, causée par une mutation autosomique dominante hétérozygote dans 95% des cas. La maladie de Lobstein ne touche environ qu’une personne sur 10 000 à 20 000. Plusieurs symptômes lui sont associés : problèmes auditifs, ostéoporose, fractures spontanées, dysmorphie faciale, coloration des Lire...

Le cerveau auditif : étroite corrélation entre audition et cognition

La perte auditive augmente la concentration requise pour entendre, ce qui "fatigue" le cerveau et réduit attention et ressources cognitives disponibles pour les autres tâches. L'isolation sociale est peut être un autre mécanisme soulignant le lien entre perte auditive et altérations cérébrales. Les difficultés de communication entraînées par une perte auditive peuvent favoriser l'isolement, aujourd'hui considéré comme un facteur de risque pour le Lire...

Vertiges et risques de chute chez les personnes âgées

Tout au long de la vie, le système de régulation de l’équilibre évolue, permettant à l'enfant d'apprendre peu à peu à se tenir debout tout seul, marcher, courir puis d'acquérir une maitrise totale de son corps dans un espace tridimensionnel. Cette faculté décroit chez les personnes du troisième âge, avec, parfois, une perte d’équilibre associée, entrainant un risque de chutes. Quels sont les mécanismes qui gèrent l'équilibre du corps et comment Lire...
Showing 1 to 5 of 34 (1 Pages)

Le mot de l'ORL

Meilleures ventes