Le plongeur en immersion

Le plongeur en immersion

Le plongeur en immersion

S’il est une discipline sportive où la sphère ORL est fréquemment sollicitée, c’est bien la plongée en bouteille ou en apnée : 80% des incidents de plongée y sont liés.
Ce domaine fait donc l’objet d’attentions particulières de la part des plongeurs.
Nous regroupons ici les articles de nos ORL fédéraux, relatifs aux incidents et accidents fréquemment rencontrés dans ces disciplines.
© Alex Voyer

Consulter le livre blanc  Le plongeur en immersion

Consensus pour l'équilibrage de la trompe en apnée ?

La trompe d’Eustache est un canal faisant communiquer la caisse du tympan avec la partie postérieure des fosses nasales. Elle assure l’équilibre pressionnel entre le monde extérieur et le monde de l’oreille moyenne. En milieu terrestre, la trompe d’Eustache s’ouvre spontanément à chaque déglutition, assurant à tout instant cet équilibre pressionnel, garant d’une bonne écoute. Sous l'eau, son ouverture nécessite l'utilisation de différentes Lire...

Trompe d'Eustache : fonction et importance chez l'apnéiste

La trompe d’Eustache est un conduit faisant communiquer la caisse du tympan avec le rhinopharynx (c’est à dire la partie postérieure des fosses nasales). Elle est sollicitée chez les plongeurs et particulièrement chez les apnéistes, lors d'une descente, pour équilibrer la pression dans les oreilles. Son évolution anatomique explique, chez l'enfant, la complication en otites des affections rhinopharyngées et, chez le plongeur adulte, les difficult Lire...

Plongeurs, gare à votre 6000Hz !

Cet article met en évidence les résultats d’une étude, réalisée par un médecin fédéral, menée sur 32 plongeurs d'un club de région parisienne. L'étude éclaire sur la perte auditive touchant principalement la fréquence 6000Hz, particulièrement chez les apnéistes et cela dans un laps de temps relativement court. En effet, l'atteinte touche 87% des plongeurs en scaphandre autonome et 95% des apnéistes purs et plongeurs bouteille alors que, dans le Lire...

Deux pathologies peu connues

L’une s’adresse aux plongeurs, l’autre aux apnéistes : il s’agit de l’œdème d’immersion et du squeeze pulmonaire. Si le premier peut être très grave et mortel, le deuxième semble l’être beaucoup moins. Il y a quelques années, on pensait que ces pathologies étaient rares (1% des cas). On sait maintenant que ce sont des accidents récidivants (12% environ) et potentiellement graves. La moyenne d’âge de l’œdème d’immersion est de 47 ans et reste plu Lire...

L'oreille du plongeur

Pour la clarté de l’exposé, nous parlerons des incidents ou accidents qui touchent respectivement l’oreille externe, l’oreille moyenne et l’oreille interne. Cette distinction est schématique : un incident survenant sur l’oreille externe peut toucher conjointement l’oreille moyenne et il n’est pas rare que cette dernière soit associée à un accident survenant sur l’oreille interne. L’oreille externe : Nous en avons vu les limites. Deux affections Lire...
Showing 5 to 10 of 11 (2 Pages)

Le mot de l'ORL

Meilleures ventes