Le plongeur en immersion

Le plongeur en immersion

Le plongeur en immersion

S’il est une discipline sportive où la sphère ORL est fréquemment sollicitée, c’est bien la plongée en bouteille ou en apnée : 80% des incidents de plongée y sont liés.
Ce domaine fait donc l’objet d’attentions particulières de la part des plongeurs.
Nous regroupons ici les articles de nos ORL fédéraux, relatifs aux incidents et accidents fréquemment rencontrés dans ces disciplines.
© Alex Voyer

Consulter le livre blanc  Le plongeur en immersion

Plongée et tabac : une surprenante conclusion !

Cette étude, réalisée en 2006, avait pour but de rechercher s’il existait davantage d’accidents de plongée chez le fumeur que chez le non-fumeur et, en particulier, d’accidents immérités. Puis, dans l’affirmative, juger de la rapidité et de la qualité de récupération dans les deux cas. L'étude a été faite sur 98 plongeurs dont 28 % étaient fumeurs, pourcentage superposable à la moyenne Lire...

Les épistaxis chez le plongeur

L'épistaxis est une extériorisation spontanée de sang par le nez. Le plongeur peut être confronté à deux épistaxis : l'épistaxis simple et le barotraumatisme sinusien. Si la première reste banale, le second est beaucoup plus sérieux et survient préférentiellement à la remontée, s'accompagnant d'une douleur très intense, vite syncopale, qui augmente au fur et à mesure que le plongeur remonte. Le barotraumatisme sinusien impose une visite ORL Lire...

Les otopathies dysbariques en plongée

Trois grands conflits dysbariques de l’oreille peuvent être rencontrés en plongée : les otites barotraumatiques, le vertige alterno-barique et la fistule périlymphatique. Si cette dernière reste rare et parfois difficile à affirmer malgré les explorations fonctionnelles pratiquées, les otites barotraumatiques et le vertige alterno-barique sont communs et de nombreux plongeurs ont eu l'occasion d'en faire l'expérience. Lire...

Maladies hypoxémiques et pratique de l’apnée

Certaines affections médicales, comme la bronchopneumopathie chronique obstructive, l’asthme, les antécédents de pneumothorax, les cardiopathies congénitales, l’insuffisance cardiaque et les troubles du rythme sévère, s'accompagnent d’une diminution spontanée de la pression partielle d'oxygène dans le sang et sont donc susceptibles d’aggraver l’hypoxie « normale » chez l'apnéiste. Lire...

De l’intérêt des Doc’s Proplug en apnée

Cités par Umberto Pelizzari dans son ouvrage « Apnée, de l’initiation à la performance », les Docs Proplug ventilés (pourvus d'une valve de Scott), sont des bouchons anatomiques crées initialement pour les besoins des plongeurs et des surfeurs. Bien connus de ces derniers, ces protections d'oreille, de fabrication américaine, peuvent être ventilés (plongeurs, surfeurs) ou non ventilés (fermés). Les Doc’s Proplug fermés sont parfois conseillés Lire...
Showing 1 to 5 of 11 (1 Pages)

Le mot de l'ORL

Meilleures ventes