livraison offerte pour toute commande

Le plongeur en immersion

Le plongeur en immersion

Le plongeur en immersion

S’il est une discipline sportive où la sphère ORL est fréquemment sollicitée, c’est bien la plongée en bouteille ou en apnée : 80% des incidents de plongée y sont liés.
Ce domaine fait donc l’objet d’attentions particulières de la part des plongeurs.
Nous regroupons ici les articles de nos ORL fédéraux, relatifs aux incidents et accidents fréquemment rencontrés dans ces disciplines.
© Alex Voyer

Consulter le livre blanc  Le plongeur en immersion

Pathologies ORL et aptitude à la plongée et à l’apnée

La sphère ORL est la première concernée en plongée et en apnée et certaines de ses affections peuvent faire l'objet d'une contre-indication à la pratique de ce loisir, le fameux certificat (CACI) n'étant alors pas délivré par le médecin. L'exposé passe en revue l'ensemble des affections ORL et des sites anatomiques et explique les raisons pour lesquelles la contre-indication peut être définitive ou Lire...

Considérations sur une perforation tympanique itérative d’une oreille en plongée

L'article reprend le cas d'un plongeur confirmé, MF2, venu en consultation courant 2017 pour une symptomatologie vertigineuse - qui va de la sensation vertigineuse au grand vertige rotatoire avec impossibilité de se lever - pouvant être accompagnée (mais de manière indépendante des vertiges décrits) par des perforations tympaniques Lire...

Considérations sur 4 accidents de décompression ORL immérités, détectés avec retard

En plongée bouteille, les accidents de décompression immérités définissent des accidents qui surviennent sans que le plongeur n’ait réalisé la moindre erreur : vitesse normale de remontée, temps de paliers suffisants, condition physique satisfaisante. Les accidents de décompression surviennent à la remontée, lorsque la libération de bulles gazeuses freine ou bloque la Lire...

Plongée et tabac : une surprenante conclusion !

Cette étude, réalisée en 2006, avait pour but de rechercher s’il existait davantage d’accidents de plongée chez le fumeur que chez le non-fumeur et, en particulier, d’accidents immérités. Puis, dans l’affirmative, juger de la rapidité et de la qualité de récupération dans les deux cas. L'étude a été faite sur 98 plongeurs dont 28 % étaient fumeurs, pourcentage superposable à la moyenne Lire...

Les épistaxis chez le plongeur

L'épistaxis est une extériorisation spontanée de sang par le nez. Le plongeur peut être confronté à deux épistaxis : l'épistaxis simple et le barotraumatisme sinusien. Si la première reste banale, le second est beaucoup plus sérieux et survient préférentiellement à la remontée, s'accompagnant d'une douleur très intense, vite syncopale, qui augmente au fur et à mesure que le plongeur remonte. Le barotraumatisme sinusien impose une visite ORL Lire...
Showing 1 to 5 of 14 (1 Pages)

Le mot de l'ORL

Meilleures ventes