Une étude américaine bouscule les idées reçues dans l'appareillage auditif

Face au faible taux d'appareillage auditif des américains, un essai clinique a été réalisé en 2012 avec l'objectif de définir le meilleur système de prestation entre la vente libre (appareil préréglé) et la vente traditionnelle. L'essai a cherché à comprendre, pour une technologie d'appareil auditif maintenue constante, si la prestation de suivi - qui justifie la pratique de prix hauts - et le prix influaient sur la satisfaction de l'utilisateur Lire...

Prévenir les incidents ORL des bords de plage

À la veille des départs à la mer, il semble intéressant de rappeler les bons gestes pour anticiper et/ou soigner les douleurs ORL, dominées par : les otites (l'eau de mer ou de piscine stagnant dans le conduit auditif et ayant tendance à l'irriter), les épistaxis (saignement du nez fréquent en été, particulièrement chez l'enfant), les angines estivales (principalement liées au différentiel répété chaud - froid et la climatisation) et les rhinites Lire...

L’apport des cures thermales en ORL

Depuis l'Antiquité, les cures sont utilisées pour soulager le corps et la douleur. Particulièrement recommandées en dermatologie, pour l'assainissement du système respiratoire, dans le cadre des affections rhumatologiques, neurologiques et psycho somatiques, elles sont également utiles pour les maladies cardio-vasculaires, la phlébologie et les affections ORL chroniques et/ou infectieuses, pour lesquelles le traitement médical ou le geste chir- Lire...

Plongée et tabac : une surprenante conclusion !

Cette étude, réalisée en 2006, avait pour but de rechercher s’il existait davantage d’accidents de plongée chez le fumeur que chez le non-fumeur et, en particulier, d’accidents immérités. Puis, dans l’affirmative, juger de la rapidité et de la qualité de récupération dans les deux cas. L'étude a été faite sur 98 plongeurs dont 28 % étaient fumeurs, pourcentage superposable à la moyenne Lire...

Les épistaxis chez le plongeur

L'épistaxis est une extériorisation spontanée de sang par le nez. Le plongeur peut être confronté à deux épistaxis : l'épistaxis simple et le barotraumatisme sinusien. Si la première reste banale, le second est beaucoup plus sérieux et survient préférentiellement à la remontée, s'accompagnant d'une douleur très intense, vite syncopale, qui augmente au fur et à mesure que le plongeur remonte. Le barotraumatisme sinusien impose une visite ORL Lire...
Showing 1 to 5 of 38 (1 Pages)

Le mot de l'ORL

Meilleures ventes