livraison offerte pour toute commande

Maladies hypoxémiques et pratique de l’apnée

Certaines affections médicales, comme la bronchopneumopathie chronique obstructive, l’asthme, les antécédents de pneumothorax, les cardiopathies congénitales, l’insuffisance cardiaque et les troubles du rythme sévère, s'accompagnent d’une diminution spontanée de la pression partielle d'oxygène dans le sang et sont donc susceptibles d’aggraver l’hypoxie « normale » chez l'apnéiste. Lire...