Ear We Are - BLOG ORL

Tous nos articles sont rédigés par des médecins ORL. À travers 6 catégories – audition, oreille, prothèse auditive, nez, plongeur en immersion, tabac – vous trouverez des informations médicales relatives aux pathologies ORL (nez, gorge, oreilles) ; à l’audition, la perte auditive et l’audio-prothèse ; au tabac, qui impacte grandement la sphère ORL ainsi qu’une catégorie spécifique, dédiée à l’oreille du plongeur et au plongeur en immersion. Bonne lecture !

Sans titre
La presbyacousie, perte auditive liée à l'âge
L'audition

La presbyacousie : qu’est ce que c’est ?

La presbyacousie résulte du vieillissement de l’oreille et touche tout le monde à partir d’un certain âge. La presbyacousie est à l’ouïe ce que la presbytie est à la vue. Avec une différence de taille : la presbyacousie touche l’organe sensoriel, qui s’altère avec les années et ne régénère pas alors que la presbytie altère le globe oculaire, sans lésion de l’organe sensoriel (nerf optique).

Lire l'article »
Petite vademecum des affections de l'oreille
L'oreille

Petit vade-mecum des affections de l’oreille

Il existe de nombreux troubles de l’oreille. Nous nous limiterons à mentionner les plus importants ou les plus gênants, voire les plus fréquents. Acouphènes. Les acouphènes se répandent comme une traînée de poudre dans le monde entier : c’est la maladie du siècle. Les acouphènes sont des bruits permanents qui sont souvent très désagréables pour la personne qui les entend et qui peuvent rendre notre vie quotidienne insupportable. Les acouphènes peuvent prendre n’importe quelle forme

Lire l'article »
presbyacousie
La prothèse auditive

Pourquoi la prothèse auditive préréglée convient-elle aux presbyacousiques ?

Étymologiquement, la presbyacousie vient du grec presbys (ancien, vieil homme) et akousis (ouïe). Il s’agit donc, par définition, de la vieillesse de l’oreille. La surdité qui en résulte est une surdité perceptionnelle (oreille interne), par lésion des cellules ciliées de l’oreille interne. On sait qu’en vieillissant l’audition perd de son acuité, affection qui, dans notre société bruyante, se manifeste hélas de plus en plus tôt.

Lire l'article »
Les conséquences du bruit sur l'organisme et la santé
L'audition

Les conséquences du bruit sur l’organisme et la santé

L’absence totale de bruit, le silence absolu, n’existe pas. Une chambre sourde ou sans écho (anéchoïque), comme celle créée dans les laboratoires d’Orfield à Minneapolis, supprime 99,9% du bruit ambiant, limitant le niveau de fond à 9 décibels environ. Dans cet environnement, l’oreille perçoit des bruits qu’elle n’aurait pas pu entendre normalement. Mais on perçoit également un bruit de fond dans les oreilles, son flux

Lire l'article »
Audiométrie : principes de mesure et applications pratiques
L'audition

Audiométrie : principe de mesure et applications pratiques

L’audiométrie, c’est l’examen pratiqué, habituellement chez le médecin ORL, pour mesurer l’audition. On distingue : l’audiométrie tonale, qui doit être aérienne et osseuse ; l’audiométrie vocale qui consiste à lire une liste de mots que le patient doit répéter. Nous ne considérerons ici que l’audiométrie tonale. L’audiométrie tonale permet de mesurer l’audition d’un sujet en envoyant des sons dans l’oreille à différentes fréquences et intensités.

Lire l'article »
L'aide auditive, une histoire ancienne
La prothèse auditive

L’aide auditive… une histoire ancienne !

À quand remonte le geste de placer la main derrière son pavillon pour gagner quelques précieux décibels quand ils viennent à manquer ? Depuis des temps immémoriaux, l’homme malentendant cherche des subterfuges pour mieux entendre son entourage. Très vite, du geste élémentaire au coquillage en forme de cochlée, dont on introduisait l’extrémité dans le pavillon, on s’est rendu compte qu’un appareil en forme de cône

Lire l'article »
Les oreillons
L'oreille

Les oreillons

Le pluriel est de mise car cette maladie touche, en effet, les deux parotides et l’augmentation unilatérale d’une seule glande salivaire doit faire sérieusement reconsidérer le diagnostic, bien qu’il existe habituellement une inflammation asymétrique. « Oreillons » car nos anciens, devant une tuméfaction bilatérale, pré auriculaire, associée à des douleurs d’oreilles lui ont attribué ce nom et usé, à bon escient, du pluriel.

Lire l'article »
Plongeurs, gare à votre 6000Hz
Le plongeur en immersion

Plongeurs, gare à votre fréquence des 6000Hz !

Résultats d’une étude menée sur 32 plongeurs, dans un club de plongée d’IDF. L’atteinte première de l’oreille interne est le 6000Hz et elle touche davantage les apnéistes que les plongeurs bouteille. Sur la courbe audiométrique de 32 plongeurs testés : 87% des plongeurs en scaphandre autonome présentent une atteinte spécifique de cette fréquence ; cette atteinte touche 95% des apnéistes purs et plongeurs bouteille, moins

Lire l'article »
Petite vademecum des affections de l'oreille
L'oreille

Petit vademecum des affections de l’oreille

Les affections de l’oreille sont nombreuses. Nous nous contenterons d’en citer les plus importantes ou les plus gênantes, à défaut des plus fréquentes. Acouphènes. Les acouphènes s’étendent en tâche d’huile dans le monde entier : c’est le mal du siècle. Bruits parasites, permanents et souvent très mal vécus par la personne qui les entend, ils peuvent rendre notre quotidien insupportable. Les acouphènes peuvent prendre toutes

Lire l'article »
les symptômes ORL du coronavirus
Le nez

Les symptômes ORL du coronavirus. État des connaissances actuelles.

Cet exposé n’a pas la prétention d’être exhaustif, surtout quelques semaines après la pandémie liée au coronavirus. Son but est de résumer succinctement et le plus clairement possible, les signes cliniques – décrits et connus – de cette affection et particulièrement les signes cliniques ORL propres, moins connus, auxquels on peut être confrontés et, corollaire, d’essayer de distinguer ce qui relève d’une affection au coronavirus ou d’une

Lire l'article »
Méfaits du portable sur l'audition, mythe ou réalité ?
L'oreille

Méfaits du portable : mythe ou réalité ?

Cet article s’inspire d’une analyse et d’une synthèse bibliographique récente, proposée par le Professeur Tran Ba Huy, dans des publications bimestrielles « Entre…O.R.L » Le téléphone portable est apparu au Japon il y a 37 ans. Depuis, son usage s’est répandu en tache d’huile : 4 milliards de téléphones portables utilisés en 2008 selon l’Union Internationale de Télécommunications, soit 60% de la population mondiale équipée.

Lire l'article »
Vertiges et risques de chutes chez les personnes âgées
L'oreille

Vertiges et risques de chute chez les personnes âgées

Parler de vertiges c’est parler d’équilibre. L’équilibre, aux âges extrêmes, est mal assuré et reste balbutiant. Dans les premières années de la vie, le système de régulation de l’équilibre est en maturation. L’enfant apprend peu à peu à tenir tout seul, marcher, courir, faire du vélo ou des exercices qui requièrent une maitrise de plus en plus poussée de son corps et de sa position

Lire l'article »
COVID-19 : les fumeurs, mieux protégés ?
Le tabac

COVID-19 : les fumeurs mieux protégés ?

Compte tenu de l’actualité, il semble intéressant de faire un rappel des effets du tabac et de la nicotine sur l’organisme et de s’intéresser à ce qui ressort actuellement des premières études sur les patients hospitalisés pour des cas sérieux de COVID-19. Cet article, proposé par un médecin ORL et tabacologue, reprend ce que l’on sait actuellement de façon formelle ainsi que les hypothèses formulées

Lire l'article »
Trompe d'Eustache : fonction et importance chez l'apnéiste
Le plongeur en immersion

Trompe d’Eustache : fonction et importance chez l’apnéiste

La trompe d’Eustache est un conduit faisant communiquer la caisse du tympan avec le rhinopharynx (c’est à dire la partie postérieure des fosses nasales). Elle s’ouvre passivement à chaque déglutition, permettant d’équilibrer l’air dans la caisse, égalisant ainsi la pression atmosphérique de part et d’autre de la membrane tympanique. Sa taille évolue lors de la croissance : de 18 millimètres de long en moyenne chez

Lire l'article »
Le cerveau auditif : étroite corrélation entre audition et cognition
L'audition

Le cerveau auditif : étroite corrélation entre audition et cognition

Nous connaissons tous la différence entre « entendre » et « écouter ».
Une personne peut entendre un bruit, un son ou le flot de paroles qui s’échappe de la bouche d’un interlocuteur sans, pour autant, qu’aucune compréhension ne fasse jour dans son esprit. Certes, une inattention, un esprit encombré de pensées parasites pollue le message reçu, mais si nous n’écoutons pas la personne qui nous parle, alors l’incompréhension demeure totale.

Lire l'article »
Pathologies ORL et aptitude à la plongée et à l'apnée
Le plongeur en immersion

Pathologies ORL et aptitude à la plongée et à l’apnée

La sphère ORL est la zone la plus concernée en plongée et en apnée.
Elle requiert une intégrité absolue et une absence ponctuelle, ou a fortiori permanente, de toute affection que nous passerons ici en revue, en explicitant les raisons de leur contre-indication (temporaire ou définitive) dans ce sport si particulier. Pour la clarté de l’exposé, nous diviserons les sites anatomiques : oreilles, sinus, nez, larynx

Lire l'article »
audioprothèse : intra conduit VS contour d'oreille
La prothèse auditive

Audioprothèse : intra-conduit VS contour d’oreille – que choisir ?

Il existe 2 grandes familles d’aides auditives : les appareils auditifs contours d’oreille et les intra-auriculaires. Au vu des demandes sans cesse renouvelées des patients demandant un appareil auditif le plus discret possible, il nous semblait nécessaire d’évoquer ce qui est proposé actuellement et, surtout, ce que l’on peut en attendre le plus objectivement possible notamment sur les points suivants : discrétion, performances, tolérance et solidité.

Lire l'article »
Une br!ve histoire de l'ostéogenèse imparfaite
L'audition

Une brève histoire de l’ostéogenèse imparfaite

L’ostéogénèse imparfaite signifie « formation osseuse incomplète ». C’est une maladie bien connue des ORL, encore appelée « maladie des os de verre » ou « maladie de Lobstein ». Congénitale, causée par une mutation autosomique dominante hétérozygote dans 95% des cas, elle ne touche environ qu’une personne sur 10 000 à 20 000. L’ostéogénèse imparfaite est une maladie génétique de transmission autosomique (transmise par les chromosomes non sexuels).

Lire l'article »